Menu Fermer

Comment vendre la nue-propriété de sa résidence principale et continuer à y vivre ?

Nue-propriété

Le démembrement de propriété est un investissement immobilier très intéressant. Il consiste à séparer le droit de propriété entre un nu-propriétaire et un usufruitier. Le premier devient le propriétaire de l’ensemble du bâtiment à la fin du contrat. Il a donc le droit de le transmettre ou de le vendre selon ses convenances. Il faut cependant prendre quelques détails en considération pour vendre la nue-propriété de sa résidence principale et continuer à y vivre.

Comprendre le fonctionnement de la nue-propriété

La nue-propriété est un investissement qui s’avère rentable pour les personnes concernées. Étant donné que le prix du bien est généralement moins élevé lors de sa vente, le porteur profite donc d’une plus-value. Il est à noter que l’investisseur qui possède le droit en nue-propriété ne reçoit aucun revenu qui résulte de la résidence principale. L’usufruitier, quant à lui, se charge entièrement des travaux de réparation et prend soin du bâtiment en question. Le nu-propriétaire, cependant, doit attendre la fin du contrat avant de pouvoir bénéficier de tous les avantages que présente le bien. La nue-propriété est destinée surtout aux investisseurs souhaitant se constituer un patrimoine.

Vendre la nue-propriété de sa résidence principale : comment ça marche ?

Désormais, vendre uniquement la nue-propriété de sa résidence principale est devenu possible d’autant plus que le marché dans ce domaine est de plus en plus dynamique. Une forte demande est constatée, surtout ces dernières années. En effet, il s’agit d’une occasion en or pour les nouveaux investisseurs d’entrer dans la cour des grands.

Il est à noter que tout individu a le droit de vendre la nue-propriété de sa résidence principale et de continuer à l’occuper. Cet acte lui permet de percevoir un capital immédiat. Il pourra par la suite financer son projet en optant pour un réinvestissement plus approprié. Il aura également la chance de chercher les meilleurs moyens d’étendre le rayon d’acheteurs. La valeur de la nue-propriété est très variée en fonction de la formule choisie. Réserver l’usufruit du bâtiment permettra au propriétaire d’y vivre en tant que résidence secondaire. L’individu continuera donc de percevoir les loyers sans problème. 

Pourquoi opter pour la donation ?

La donation, comme son nom l’indique, permet de transmettre son bien de son vivant à ses enfants afin de garder le droit d’y vivre. En clair, les parents deviennent donc les usufruitiers de leur résidence principale. Ils peuvent y habiter selon la date convenue dans les clauses dans le contrat ou jusqu’à leur mort. Ils ont aussi le droit de mettre le bien en location et d’en percevoir régulièrement les revenus.

Réaliser une donation présente de nombreux avantages pour le propriétaire du logement. Ses héritiers prennent possession de ce dernier après le décès du donateur, et auront la chance de ne pas payer de droit de mutation.  Le démembrement permet également de diminuer le montant des impôts lors d’un changement de propriétaire. Il est à noter que le calcul des impôts dépend surtout de l’âge du donateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *